Reflets

Aujourd’hui, en longeant la Sarine, je me suis amusé avec les reflets dans l’eau. Il n-y-avait pas de cygne mais dans ma tête j’ai chantonné le poème de Rainer Maria Rilke (musique de Paul Hindemith):

Un cygne avance sur l'eau tout entouré
de lui-même, comme un glissant tableau;

ainsi à certains instants
un être que l'on aime est tout un espace mouvant.

Il se rapproche, doublé, comme ce cygne qui nage,
sur notre âme troublée...

qui à cet être ajoute la tremblante image
de bonheur et de doute.

Pont de Zaehringen

Passerelle des Neigles et pont de la Poya

Passerelle du Grabensaal

Grue du pont de la Poya

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s