Plumes

J’ai ouvert l’une de mes boîtes aux trésors. Celle des plumes. Chacun de ces bouts d’oiseaux a une histoire et une origine. Ainsi la plume du Pic épeichette (?) avec ses gros points blancs est un cadeau qui m’est très cher. Celles du Geai des chênes sont les reliefs d’un repas carnivore trouvés à l’entrée d’un terrier tout proche de l’endroit où fleurissent le Bois gentil et la Gagée commune. C’est ainsi qu’au gré des découvertes et des observations je me constitue ma cartographie personnelle.

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s