Hiver, vous n’êtes qu’un vilain

Hiver, vous n’êtes qu’un vilain,
Été est plaisant et gentil,
En témoin de Mai et d’Avril
Qui l’accompagnent soir et main.

Été revêt champs, bois et fleurs,
De sa livrée de verdure
Et de maintes autres couleurs,
Par l’ordonnance de Nature.

Mais vous, Hiver, trop être plein
De neige, vent, pluie et grésil ;
On vous dût bannir en exil.
Sans [point] flatter, je parle plain, vous
Hiver, vous n’êtes qu’un vilain.

Charles d’Oléans

Vilain? Vraiment?

Flocons

Flocons

Entre les pavés la neige, sous les pavés...

Entre les pavés la neige, sous les pavés…

Sa Majesté le Roi

Sa Majesté le Roi

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s