La Maigrauge

En arrivant à proximité de l’Abbaye de la Maigrauge j’ai l’impression de changer de siècle. L’hiver renforce ce sentiment. C’est ainsi que je préfère l’Abbaye cistercienne. Parée de son manteau blanc virginal qui par contraste réchauffe les tons ocres de la molasse sous un ciel laiteux qui donne à l’ensemble un aspect surnaturel. Comme toujours, en passant devant l’édifice, j’entends dans ma tête un chant grégorien. Ces mélodies simples et limpides qui sont à la base de la musique occidentale. C’est bientôt Noël: Puer natus est.

O

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s