L’Orchis à deux feuilles

“Quel abîme entre les orchis des prairies humides, congestionnés, trapus – le tacheté, le militaire – et cet orchis exsangue des forêts! Des forêts? Non point, mais de la Forêt magique de jadis qu’il suffit à susciter par le seul sortilège de ses ressemblances: quenouille et fuseau de la Belle au Bois, secrète pâture des licornes, sceptre du Roi des aulnes, soie fripée et parfum des fiancées trahies en fuite vers l’étang fatal…”

GUSTAVE ROUD – L’orchis à deux feuilles (extrait) – LES FLEURS ET LES SAISONS – Éditions La Dogana

Orchis à deux feuilles

Orchis à deux feuilles

Advertisements

2 responses

  1. Merci à Karl Inglin pour toutes les belles choses qu’il partage avec nous, que l’année nouvelle lui soit favorable!

    4 janvier 2013 à 0 h 03 min

  2. Christine weber

    …dis comme ça, c’est encore plus fascinant.
    merci et vive gustave roud

    3 janvier 2013 à 15 h 25 min

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s