J’aime Equilibre

Je l’affirme haut et fort: j’aime beaucoup Equilibre. J’aime l’audace de son volume et sa sobriété tranquille. L’emplacement aussi, qui affirme la présence de la culture en plein centre névralgique de la cité. Ce n’est tout de même pas de sa faute si il est entouré de laideurs comme le bunker du Temple, la façade de “Plapla”, la morille à Bovet ou l’Eurotel pour ne citer que les plus emblématiques.

Je le concède, Equilibre est très peu fribourgeois. L’âme du dzodzet n’aime pas trop ce qui est audacieux, ce qui dépasse. Il préfère de loin un petit “ça m’suffit” au milieu d’un gazon stérile, bordé d’une haie de thuyas taillée propre en ordre. Il avait fallu des années pour que les Fribourgeois acceptent la fontaine de Jean Tinguely pourtant offerte gratis pro deo par l’artiste. Et comme surpris par leur soudaine audace et pour la soustraire du regard quotidien des petits et grands bourgeois locaux, ils l’ont relégué tout au fond des Grand-Places.

A propos de fontaine, elle ferait pas mal celle de Tinguely sur la place devant Equilibre.

Karl Inglin - Equilibre

Advertisements

2 responses

  1. Christine weber

    Ca ferait un plus culturel plutôt que cette terrasse chic chiche coincée entre le coin et rien. Bon tu prépares ton diable et on déménage tout ça

    16 janvier 2013 à 11 h 21 min

    • Oui, parfois j’ai envie d’être magicien, un petit coup de baguette et deux ou trois graines (comme Obelix) pour faire repousser le magnifique tilleul qu’ils ont bousillé sans raison, ces cons (une rime pour la fin)

      16 janvier 2013 à 22 h 17 min

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s