Le roi déchu

Autrefois, quand les humains respectaient les arbres, l’ours était le roi des animaux. Certains l’appelaient “homme sauvage” parce-que  comme l’homme, l’ours est omnivore, gourmand et sait se tenir debout. Pour accéder au trône royal, le prétendant devait se mesurer à l’ours lors d’un combat au corps-à-corps. Certains seigneurs et chefs de guerre prétendaient même avoir un ours comme ancêtre, un ours qui avait donc forniqué avec une aïeule. Symbole de résurrection et de fertilité, on prêtait à l’ours une sexualité débridée. C’est certainement cette qualité supposée qui déplu aux moines d’Irlande venus annoncer la bonne nouvelle dans nos contrées. Ils ont diabolisé le plantigrade et ils l’on ridiculisé en lui donnant un rôle de domestique et même d’esclave. Puis ils l’ont remplacée par le lion sur le trône du règne animal.

Après une longue absence, l’ours repointe son museau dans nos contrées. Il ne s’appelle plus “homme sauvage” mais M13. Les fonctionnaires de la nature l’équipent d’un émetteur afin de pouvoir le surveiller en tout temps et puis l’abattent avec un fusil à lunette. Il est bien loin loin le temps ou les humains respectaient les arbres et les ours.

Tout cela pour vous annoncer que l’ail des ours est de retour et que c’est bientôt le printemps.

???????????????????????????????

Ours_Livre_de_chasse

Advertisements

One response

  1. Joli billet! J’aime beaucoup cette association de l’ail des ours et de la bête mythique!

    2 mars 2013 à 22 h 31 min

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s