Ciao Pif

Pif était de la race des Seigneurs. Son port altier et sa crinière de fauve soulignaient cette noble apparence. Bon prince il aimait tout le monde et tout le monde l’aimait bien.

Pif aimait les câlins et savait très bien comment les obtenir. Il répondait aux caresses en grognant comme un gros nounours.

Pif aimait travailler et jouer. En promenade il prenait dans sa gueule trois ou quatre bâtons ou un très gros “steck” qu’il portait fièrement sur de très longues distances.

Pif aimait rendre service. Quand un sentier se perdait dans la broussaille, un pierrier ou sous un névé, il se mettait devant nous et nous guidait à bon port.

Pif aimait jouer à la balle après le repas du soir. Véritable rituel quotidien dont l’exécution incombait à mon fils Luca, et à lui seul.

Pif aimait vivre.

Pif est mort dans la nuit de jeudi dernier à l’age de onze ans. Son départ laisse un grand vide dans notre foyer et nos cœurs.

Ciao Pif et merci.

Pif

Advertisements

One response

  1. Joëlle

    Très bel hommage tout a fait mérité pour le prince Pif.
    Je pense fort à vous.
    Le Seigneur des bâtons restera toujours dans mon coeur.
    Bisous.
    Joëlle

    17 juin 2013 à 9 h 41 min

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s