Seisler Sonntig

Je suis retourné sur la colline qui surplombe le hameau de Galteren. Pas de grande aigrette au rendez-vous. Par contre des rapaces voltigeurs m’ont accompagné tout au long de ma balade dominicale. Longue et tranquille errance sur des sentiers gorgés d’eau et à travers champs. A l’horizon le Kaiseregg enneigé. Les chênes centenaires m’attirent comme des aimants. Ils portent encore leur feuillage roux.

“Seisler Sonntig” (Dimanche singineois en patois du coin)

01

02

???????????????????????????????

04

05

???????????????????????????????

08

09

Advertisements

Les commentaires sont fermés.