Petit traité de géométrie paysanne

Sans vraiment le rechercher, les paysans tracent dans nos campagnes de savantes géométries. En labourant les champs et en répartissant les différentes cultures ils créent des dessins d’une grande subtilité auxquels les irrégularités du terrain et la forme souvent surprenante des parcelles ajoutent une part d’imprévu et d’originalité. Autres dessins plus irréguliers que l’on rencontre sur les pâturages en pente sont par contre l’œuvre du bétail.

Je suis depuis longtemps sensible à la beauté de ces géométries paysannes que je transpose dans mes tableaux. Ce travail long et répétitif est un rituel qui me procure une grande sérénité. C’est ma Mandala à moi.

DSC00680

01

0305

dscn9060-copie-3

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s