Poésie urbaine

Au premier regard les bâtiments contemporains paraissent ne pas avoir d’âme. Impression renforcée par l’absence d’humains en ce dimanche chômé. Puis, en jouant avec les volumes, les reflets dans les grandes baies vitrées, le contraste entre la végétation et les constructions rectilignes ou avec le mobilier urbain on s’aperçoit que le lieu ne manque pas de poésie.

DSC00850

DSC00866

DSC00870

DSC00872

DSC00873

DSC00876

DSC00878

DSC00882

DSC00880

DSC00884

DSC00886

DSC00888

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s