Des castors

En m’approchant du marais j’ai vu l’envol d’un héron cendré, puis j’ai entendu plusieurs “ploufs” dans l’eau. C’est en voyant deux arbres abattus et un tronc profondément entamé que j’ai compris. Le baigneur et vaillant bucheron s’appelle Castor.

On sait depuis des années que le castor a colonisé la rivière Singine jusque au Lac Noir. Pour arriver au Fragnière-Moos il est certainement remonté le cours de la Taverna qui est un affluent de la Singine.

Les activités du castor favorisent grandement la biodiversité des zones aquatiques. C’est donc une heureuse nouvelle.

Le bucheron s'appelle Castor

Le bucheron s’appelle Castor

Au Fragnière-Moos

Au Fragnière-Moos

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s