Pierre qui roule

En descendant du Fochsen je me suis assis dans le pré au bord du grand pierrier. J’ai entendu une pierre rouler et en scrutant le haut du pierrier j’ai aperçu des chamois dont quatre chèvres suitées. De voir l’habilité des petits à suivre leur mère est un véritable spectacle. Plus bas, une autre pierre qui roule et une deuxième harde de cinq chamois.

Pierre qui roule amasse chamois.

A part cela, les touffes roses de l’Érine des Alpes et le Séneçon en tête fleurissent.

01

02

03

04

05

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s