Des Fleurs, des Bouquetins et des Chamois

J’ai profité des mois d’hiver pour consulter quelques documents sur la flore du Vallon des Morteys. C’est à cet endroit que je vais pouvoir trouver certaines fleurs qui manquent encore à mon herbier des Préalpes.

Première visite de cette année. Pour parcourir les 2 heures de marche sur une route goudronné qui séparent Praz-Jean du Gros Mont, j’ai fait du stop. Dès l’entrée du vallon, le flanc ensoleillé de la montagne offre toujours un magnifique spectacle. J’ai vu beaucoup de chamois et un cabri de bouquetin. Puis je suis monté du côté du Joux à Marro où je suis tombé sur une belle population d’Orchis sureau.

En cherchant des spécimens rouges de cette orchidée j’ai vu un groupe de chamois débouler sur un névé tout proche. Je me suis tapis au sol et fais le mort. Rafraichissement, toilettage, joyeuses glissades des jeunets et en prime la tétée du petit dernier.

Après une nuit étoilée somptueuse un lever du soleil tout en or.

Le Gros Mont vu d'en haut

Le Gros Mont vu d’en haut

Cabri de bouquetin

Cabri de bouquetin

Orchis sureau

Orchis sureau

La Dent de Savigny et les Pucelles servis sur un lit de Renoncules

La Dent de Savigny et les Pucelles servis sur un lit de Renoncules

La tétée du petit dernier

La tétée du petit dernier

Lever du jour

Lever du jour

Le soleil chasse le bleu de la nuit.

Le soleil chasse le bleu de la nuit.

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s