Ober Maggenberg

Depuis le début de l’année j’arpente régulièrement une région que j’appelle Ober Maggenberg à cause de la présence des ruines d’un château fort du même nom.

La région surplombe le lit de la Singine, très profond à cet endroit, et s’étend de Wilersguet (Alterswil) au Schwenihubel (St. Antoni). Vers Wilersguet un sentier étroit mène au bord de la Singine.

Le but de ces balades est de faire connaissance avec la flore et la faune mais également avec les habitants.

J’ai déjà fait quelques belles rencontres. J’ai trouvé plusieurs stations de Jonquilles sauvages et fait la connaissance de Alfons, un vieux paysan qui aime raconter son pays.

Brocard

Écureuil

Geai des chênes

Chamois

Mésange à longue queue

Anémone des bois

Bois gentil

Jonquilles

Hépatique à trois lobes

Primevère élevée

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s