Drôle de printemps

J’avais prévu d’aller passer une nuit à Ober Maggenberg début mai. C’est raté. Les nuits sont encore trop fraiches. L’autre matin en arrivant, les champs étaient couverts d’une fine couche de gelée et une brume automnale montait de la Singine. Beau spectacle frisquet.

Puis le printemps a repris ses droits et j’ai eu le plaisir de rencontrer un magnifique Lièvre.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s