A la belle étoile

Je suis dans mon sac de couchage. Le sol est dur et mon corps cherche ses marques pour épouser la terre. Dans le pré voisin un renard fait sa tournée et un chevreuil broute tranquillement le long de la lisière. Ils ne me voient pas, je fais partie du décor.

Tout est en place pour le spectacle. Le ciel commence à se colorer au dessus des crêtes du Jura. Jaune soufre d’abord. Après le coucher, les rouges s’installent progressivement jusqu’au brasier final.

La nuit tombe. De longs silences entrecoupés de bruits insolites. Je regarde les étoiles et m’endors.

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s