Cache-cache avec un renard

Le renard est malin. Cette réputation n’est pas usurpée. Pour l’observer de près, il faut le repérer de loin et s’en approcher sans être vu ou entendu. Hier j’ai rencontré trois renards. Le premier m’a vu immédiatement et a filé. J’ai vu le deuxième de très loin, mais la configuration du terrain ne permettait pas de l’approcher. Bingo pour le troisième!
J’aime jouer à cache-cache avec les renards.
Singine

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.