Pâques au tison

L’ambiance était hivernale en ce dimanche 1er avril, jour de Pâques. De la neige pour commencer et puis un vent frisquet, à la limite de la tempête.

En longeant une lisière à la recherche de Bois gentil, je remarque un couple de chevreuils. Pas question de les déranger. Je reste figé dans mon coin. Soudain, pour une raison que j’ignore, les deux animaux déboulent dans ma direction. Ils s’approchent à toute vitesse et la “collision” semble inévitable. Au dernier moment, à quelques pas de moi, ils remarquent ma présence, stoppent net, changent de direction et disparaissent dans la forêt.
Ouf! je voyais déjà le titre dans les faits divers: promeneur renversé par des chevreuils. Je sais, j’ai trop d’imagination. Mais cela m’amuse et me rend heureux.

PS: j’ai trouvé plusieurs plants de Bois gentil.

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.