Le Grand Pierrier

Le Grand Pierrier est un éboulis parsemé de blocs de roches et de quelques petites pelouses. C’est un site chaotique, vierge de toute intervention humaine. Ce sont les éboulements, les chutes de pierres, les avalanches et la lente érosion du calcaire qui l’on formé et qui le transforment continuellement.

Royaume des Chamois et des Marmottes, le Grand Pierrier est également le terrain de chasse du Faucon crécerelle qui niche dans une falaise voisine et de l’Hermine. L’Aigle royal et le Vautour fauve sont des hôtes réguliers.

Cette année je vais consacrer l’essentiel de mon temps libre à cet endroit que j’aime particulièrement. Je désire faire l’inventaire de sa flore riche et variée et observer les animaux qui l’habitent ou le visitent.

Le résultat de mes observations fera l’objet d’une galerie de photos que je mettrai en lien à la fin de la saison.

Le Grand Pierrier se trouve sur le territoire de la commune de Jaun en Gruyère. Il a une longueur d’environ 600 m et mesure environ 250 m à son endroit le plus large. Il est situé entre 1’600 et 1’900 m d’altitude.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s