Le pierrier – Yannick Conus

Couché dans le pierrier
J’observe le monde
Le bouquetin guerrier
M’offre sa ronde

L’Homme de demain
N’aura plus de choix
Le genre humain
Perdra sa voix

Debout sur le pierrier
J’écoute le monde
Le chamois haut perché
M’offre sa ronde

L’Homme d’hier
Avait le choix
Le genre humain
N’écoute la voix

Allongé sous le pierrier
Je cherche le monde
Le loup retrouvé
Hurle à la ronde

L’Homme est bien loin
Question de choix
Disparus les humains
Triste voix

Devenu le pierrier
Mémoire du monde
La faune décuplée
Danse sa ronde

Yannick m’a dédié ce poème paru dans son recueil « Manger l’écharpe ».
Un cadeau qui m’a beaucoup touché.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.