Auteur de l'archive

Zone de rencontre

L’endroit où je me balade est une zone de rencontre entre deux mondes bien distincts. Sur un côté les terres agricoles bien ordonnées, prairies, champs cultivés et vergers, de l’autre le ravin profond et abrupt de la Singine, chaos naturel inaccessible.

Entre ces deux paysages antagonistes se trouve une bande mixte formée de haies, prés, buissons et forêts. Pour le promeneur silencieux c’est un terrain d’observation d’une richesse insoupçonnée.

A chacun de mes passages je fais de nouvelles découvertes et des rencontres que je vis comme autant de petites aventures.

Les terres agricoles

Au bord du ravin

Ciel, une araignée!

Partie de cache-cache en forêt

Cresson des prés

Machaon, un vitrail volant

Le repos de Maître Goupil

 


Ober Maggenberg

Depuis le début de l’année j’arpente régulièrement une région que j’appelle Ober Maggenberg à cause de la présence des ruines d’un château fort du même nom.

La région surplombe le lit de la Singine, très profond à cet endroit, et s’étend de Wilersguet (Alterswil) au Schwenihubel (St. Antoni). Vers Wilersguet un sentier étroit mène au bord de la Singine.

Le but de ces balades est de faire connaissance avec la flore et la faune mais également avec les habitants.

J’ai déjà fait quelques belles rencontres. J’ai trouvé plusieurs stations de Jonquilles sauvages et fait la connaissance de Alfons, un vieux paysan qui aime raconter son pays.

Brocard

Écureuil

Geai des chênes

Chamois

Mésange à longue queue

Anémone des bois

Bois gentil

Jonquilles

Hépatique à trois lobes

Primevère élevée


Le Gros Brun

Au fond du Breccaschlund, juste au dessus du Grand Chalet, se trouve un alpage qui ressemble à une plaine vallonnée dominée par la silhouette sombre du Gros Brun. Au printemps la neige s’attarde dans les ubacs, mais l’été transforme les prairies en véritable paradis floristique. C’est ici que j’ai vu pour la première fois plusieurs joyaux de notre flore préalpine.

Le Gros Brun, huile sur toile, 100 x 100 cm

Galerie Gulliver, rue des Epouses 8, Fribourg

Karl Inglin, Gros Brun, huile sur toile, 100 x 100 cm

Karl Inglin, Gros Brun, huile sur toile, 100 x 100 cm


Arbres

Quelques arbres qui ont jalonné mes balades de janvier.

08

27

32

44

58


Le congé

L’autre jour un employé de la Poste m’a dit qu’il était convoqué pour recevoir son congé. Me suis souvenu de ma propre mise à pied à 50 ans après plus de 20 ans de service. J’avais reçu le coup de pied au cul d’un “secrétaire général” qui, mis à part de grosses notes de frais, n’apportait rien à l’entreprise. Il ne connaissait même pas les termes de mon contrat. Le mépris total.
Depuis je galère régulièrement dans l’incertitude du lendemain. Heureusement que j’ai la peinture. Hier j’ai commencé deux nouveaux tableaux. Allez, au boulot! que ma joie demeure….


Chemin

Karl Inglin, huile sur toile, 100 x 100 cm, disponible

Karl Inglin, huile sur toile, 100 x 100 cm, disponible


Jour de l’an au Fochsen

Grâce à l’absence de neige j’ai pu monter dans mon jardin du Fochsen le jour de l’an. Journée ensoleillée. J’ai mangé mon casse-croûte en pull assis dans l’herbe sèche. Uniques signes de l’hiver: un peu de neige dans les ubacs et la belle fourrure sombre des chamois.

01

02

03

04

05

06