Archive for novembre, 2011

En bateau…

En tout homme sommeille un enfant. Le mien n’est pas en hibernation, bien au contraire. Il a le sommeil plutôt léger et s’est réveillé dernièrement à la vue d’un bateau dans la boutique de mon voisin brocanteur. Le bateau se trouvait sur une étagère et était partiellement caché par d’autres objets hétéroclites. Dès que je l’ai pris dans mes mains j’étais émerveillé. Belles proportions, belle patine, beaucoup de détails et dans son ventre un moteur à ressort pour faire tourner l’hélice en parfait état de marche. Pour faire durer le plaisir, je ne l’ai pas emporté tout de suite. Il faut savoir attendre, se réjouir pour mieux apprécier.

Ce bateau appartenait peut-être à l’un des garçons qui figurent sur la photo de classe que j’ai trouvé au même endroit. J’aime beaucoup la mise en scène très étudiée et les cols marins et autres jabots que portent ces élèves de 2ème année scolaire. Malheureusement la photo n’est pas datée. Je la situe aux environs de 1900.

Advertisements

Reflets

Aujourd’hui, en longeant la Sarine, je me suis amusé avec les reflets dans l’eau. Il n-y-avait pas de cygne mais dans ma tête j’ai chantonné le poème de Rainer Maria Rilke (musique de Paul Hindemith):

Un cygne avance sur l'eau tout entouré
de lui-même, comme un glissant tableau;

ainsi à certains instants
un être que l'on aime est tout un espace mouvant.

Il se rapproche, doublé, comme ce cygne qui nage,
sur notre âme troublée...

qui à cet être ajoute la tremblante image
de bonheur et de doute.

Pont de Zaehringen

Passerelle des Neigles et pont de la Poya

Passerelle du Grabensaal

Grue du pont de la Poya


Mes jardins

Aujourd’hui j’ai vu de loin l’un de ces supermarchés du jardinage. A en juger l’occupation du parking, il y avait foule. Et j’ai eu une pensée émue pour tous ces propriétaires de jardin. Pendant qu’ils bichonnent leur lopin de terre, tondent leur gazon stérile, arrachent les mauvaises herbes (comme si une plante pouvait-être mauvaise) ou font la queue à la caisse du supermarché de la verdure, moi je me promène dans l’un de mes nombreux jardins.

Vorder Bruch

Stockera

Balliswil

Balliswil

Balliswil

Balliswil

Balliswil

Pont de Grandfey


Au dessus du brouillard

Quel bonheur de pouvoir quitter la grisaille de la plaine un matin de novembre et de se balader sous un soleil éclatant. Et vu de loin le brouillard est magnifique. De Zumholz à Rechthalten en passant par Uf der Egg, Schürlimatta, Buechenchäppeli et Gruholz. Une promenade avec la tête pleins de souvenirs. Souvenirs d’internat à la Gouglera, de soirées bien arrosées chez les amis du côté de Flüe et de balades en famille…

Entre Stöck et Schürlimatta

Buecha

Le Jura

Ramsera

Rechthalten et le Jura

Gruholz

Gruholz

Saint Antoine et son petit cochon, Église de Rechthalten

Église de Rechthalten

Zum Brennenden Herz, Rechthalten


Diptique

J’ai terminé un nouveau diptique au format de deux fois 90 x 90 cm. Il s’agit d’une commande réalisé à partir d’un projet.


Les chênes de Pierrafortscha

Qu’il subsiste de nos jours un paysage pratiquement intact à proximité d’une ville, tient du miracle. La campagne de Pierrafortscha est magnifique. Légèrement vallonnée, elle est parsemée de petits bois, de bosquets, de haies et surtout de chênes majestueux.

Ce sont ces chênes avec leurs robes automnales que j’ai visité ce matin. De Pfaffenwil à La Schurra en passant par Villars et Maison Rouge. En fin de parcours, l’immense platane de La Schurra avec sa branche qui ressemble à la trompe d’un animal fabuleux.


La Toussaint, une forêt et des marais

Pour la Toussaint, une visite à la chapelle Saint-Jacques de Tafers au départ de ma ballade s’imposait. L’autel baroque est l’œuvre de l’atelier des frères Reyff de Fribourg (1610-1695). Saint Jacques est entouré de Saint Jean l’Évangéliste et Saint Pierre. Première partie de la promenade de Tafers à Bäriswil par Rohr sous le soleil matinal et une très légère brume. Puis le brouillard reprend ses droits entre Angstorf et Heitiwil. Les arbres sont comme des fantômes. Descente sur Düdingen par le Burgeraholz, une très belle forêt de feuillus. Le soleil m’accompagne au Düdinger Moos et au retour à Fribourg par Grandfey.

Chapelle Saint Jacques, Tafers

Rohrmoos

Bäriswil

Bäriswil

Bäriswil

Bäriswil

Angstorf

Heitiwil

Burgeraholz

Burgeraholz

Burgeraholz

Düdinger Moos

Düdinger Moos

Düdinger Moos

Düdinger Moos