Archive for janvier, 2014

Petit traité de géométrie paysanne

Sans vraiment le rechercher, les paysans tracent dans nos campagnes de savantes géométries. En labourant les champs et en répartissant les différentes cultures ils créent des dessins d’une grande subtilité auxquels les irrégularités du terrain et la forme souvent surprenante des parcelles ajoutent une part d’imprévu et d’originalité. Autres dessins plus irréguliers que l’on rencontre sur les pâturages en pente sont par contre l’œuvre du bétail.

Je suis depuis longtemps sensible à la beauté de ces géométries paysannes que je transpose dans mes tableaux. Ce travail long et répétitif est un rituel qui me procure une grande sérénité. C’est ma Mandala à moi.

DSC00680

01

0305

dscn9060-copie-3


Pummel l’If, Seigneur de Ueberstorf

Bonjour, je suis Pummel l’If, Seigneur de Ueberstorf. Cela fait plus de cinq cents ans que j’ai planté mes racines dans ce champ et je compte bien y vivre encore quelques centaines d’années. Avouez, cela vous en bouche un coin, vous avec vos rêves d’immortalité. J’en ai vu défiler des humains tout au long de ces nombreux siècles, j’en ai entendu des mots d’amour, des soupirs et des promesses. Parfois l’on ma même confié des secrets. J’ai vu des générations d’enfants devenir adulte, vieillard et puis s’en aller. A chaque départ les cloches de l’église toute proche sonnent le glas et un frisson parcourt ma frondaison. C’est que je vous aime bien, vous les humains. Permettez moi de vous donner un conseil d’ami : prenez le temps de vivre, apprenez la lenteur, prenez plaisir aux petites choses et si le cœur vous en dit, rendez moi visite, appuyez vous fraternellement contre mon tronc, restez bien silencieux et écoutez ce que j’ai à vous raconter.

Pour voir où j’habite cliquez sur mon nom: PUMMEL

Pummel 10102030506 Pummel 2


La balade des Rois

Pour fêter dignement l’Épiphanie, je me suis offert une belle balade de Alterswil à St. Antoni en passant par Obermonten.

Si je me balade si souvent en Singine, c’est que ce coin de terre que j’aime particulièrement est le thème de mon prochain projet. Je réalise ainsi un vieux rêve.

En attendant je termine mon hommage à Gustave Roud. Il me reste quatre tableaux à peindre, Mai, Juin, Juillet et Août. De quoi réchauffer quelque-peu l’ambiance hivernale.

010203040506070809101112


Tadam, receuil de poèmes de Yannick Conus

D’abord c’est un bel objet. Couverture cartonnée verte et à l’intérieur du beau papier, une belle typographie et une belle mise en page. Parole d’imprimeur (c’est mon premier métier).

Puis l’essentiel. Le contenu. Les poèmes de Yannick Conus et les dessins de son pote Christian Chevalley. Une magnifique découverte qui m’a très touché. Sacré Yannick !

N’hésitez pas de lui commander votre exemplaire : y.conus@gmail.com au prix de 20.- frais de port compris.

993495_688756564479608_942981910_n


Grande balade pour bien débuter une belle année.

Cette fois la longueur du titre est méritée. Cinq heures de marche au soleil. C’est tout bon pour le moral. De Sankt Antoni à la Grand-Rue en passant par Underem Himmel, Änet dem Graben, Rechthalten, Etiwil, Sankt Ursen, Hattenberg et Bourguillon. Des paysages magnifiques sous la neige. Petite visite à la Piéta de Rechthalten tellement émouvante. Dommage qu’elle ne soit pas mieux mise en valeur.

A partir de Sankt Ursen j’ai suivi les indications des “chemins pédestres”. Cette signalisation doit être unique au monde. Impossible de louper les petits panneaux jaunes et de se tromper de chemin.

Ce soir je suis crevé mais tellement heureux.

01?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????