Balades

Zone de rencontre

L’endroit où je me balade est une zone de rencontre entre deux mondes bien distincts. Sur un côté les terres agricoles bien ordonnées, prairies, champs cultivés et vergers, de l’autre le ravin profond et abrupt de la Singine, chaos naturel inaccessible.

Entre ces deux paysages antagonistes se trouve une bande mixte formée de haies, prés, buissons et forêts. Pour le promeneur silencieux c’est un terrain d’observation d’une richesse insoupçonnée.

A chacun de mes passages je fais de nouvelles découvertes et des rencontres que je vis comme autant de petites aventures.

Les terres agricoles

Au bord du ravin

Ciel, une araignée!

Partie de cache-cache en forêt

Cresson des prés

Machaon, un vitrail volant

Le repos de Maître Goupil

 


Ober Maggenberg

Depuis le début de l’année j’arpente régulièrement une région que j’appelle Ober Maggenberg à cause de la présence des ruines d’un château fort du même nom.

La région surplombe le lit de la Singine, très profond à cet endroit, et s’étend de Wilersguet (Alterswil) au Schwenihubel (St. Antoni). Vers Wilersguet un sentier étroit mène au bord de la Singine.

Le but de ces balades est de faire connaissance avec la flore et la faune mais également avec les habitants.

J’ai déjà fait quelques belles rencontres. J’ai trouvé plusieurs stations de Jonquilles sauvages et fait la connaissance de Alfons, un vieux paysan qui aime raconter son pays.

Brocard

Écureuil

Geai des chênes

Chamois

Mésange à longue queue

Anémone des bois

Bois gentil

Jonquilles

Hépatique à trois lobes

Primevère élevée


Arbres

Quelques arbres qui ont jalonné mes balades de janvier.

08

27

32

44

58


Jour de l’an au Fochsen

Grâce à l’absence de neige j’ai pu monter dans mon jardin du Fochsen le jour de l’an. Journée ensoleillée. J’ai mangé mon casse-croûte en pull assis dans l’herbe sèche. Uniques signes de l’hiver: un peu de neige dans les ubacs et la belle fourrure sombre des chamois.

01

02

03

04

05

06


La magie du givre

Dimanche je me suis levé avec les corbeaux pour aller faire une balade matinale du côté de Pierrafortscha. Je m’attendais a trouver des paysages brumeux et j’ai vu un ciel bleu immaculé, le soleil et des paysages givrés. Le retour en ville était particulièrement féerique.

Les corbeaux se lèvent tôt

Les corbeaux se lèvent tôt

Le réveil des chênes

Le réveil des chênes

Paysage givré

La Schürra

A Maison rouge

La colline de Morvin

Vers Christlisberg

Vers Christlisberg

La belle Lorette

La belle Lorette

Les Sœurs blanches de Montorge

Les Sœurs blanches de Montorge

 


Entre soleil et brume

Monter sur les hauteurs de Galteren est un bon moyen d’échapper aux brumes hivernales. La vue y est magnifique et il y a quelques arbres que j’affectionne particulièrement. Pour le retour par Maggenberg j’aime varier le parcours en errant à travers champs.

dsc02789

dsc02795

dsc02816

dsc02838

dsc02851

dsc02919

dsc02953

dsc02957


Décembre

Cet automne j’ai eu de la peine a me remettre à la marche en plaine. Peut-être un trop-plein d’images et d’émotions montagnardes a digérer. Une balade dans la région de Tafers m’a servie de déclic.  J’ignore combien de fois j’ai fait cette boucle en marchant sur les chemins ou errant à travers champs. A chaque fois je découvre d’autres vues, d’autres ambiances, d’autres lumières, d’autres senteurs. Un véritable dépaysement.

dsc02601

dsc02621

dsc02637

dsc02688-copie

dsc02695

dsc02703

dsc02732

dsc02746

dsc02603