Le congé

L’autre jour un employé de la Poste m’a dit qu’il était convoqué pour recevoir son congé. Me suis souvenu de ma propre mise à pied à 50 ans après plus de 20 ans de service. J’avais reçu le coup de pied au cul d’un “secrétaire général” qui, mis à part de grosses notes de frais, n’apportait rien à l’entreprise. Il ne connaissait même pas les termes de mon contrat. Le mépris total.
Depuis je galère régulièrement dans l’incertitude du lendemain. Heureusement que j’ai la peinture. Hier j’ai commencé deux nouveaux tableaux. Allez, au boulot! que ma joie demeure….

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s